Vous pouvez voir ma biographie sur mon site, www.sagault.com

DSC00054

J'ai rencontré François par Bruno, pour ce projet. Bruno fin 1979 au dojo de Maître Tsuda, où nous faisions souvent ensemble la pratique respiratoire de Maître Ueshiba et le mouvement régénérateur. Bruno est un vieil ami – toujours jeune…

 

Ce qui m'a convaincu d'intervenir dans ce film, c'est une amitié de plus de trente ans et une amitié naissante avec ce groupe, ma calvitie, qui m'évite la tonsure, le plaisir de retrouver la caméra après une longue éclipse, le plaisir d'entrer enfin dans les ordres sans avoir à subir l'ordre, les ordres ni les désordres.

J'ai toujours aimé les retraites, d'ailleurs je suis officiellement retraité. Mais ma vocation monastique, quelque peu érémitique (mythique, même, à dire vrai), est à éclipses (on est lunatique ou on ne l'est pas) et ne supporterait pas une exposition prolongée.

Je soupçonne mon personnage de me ressembler sur ce point comme sur d'autres.

J'ai déjà l'expérience de la scène, comme acteur et improvisateur, voir mon site.